21 janvier 2018

Vivre, oser vivre, du lundi 12 février, 12h au samedi 17, 10heures

Bientôt, tout bientôt,le lundi 12 février, j'anime un stage de cinq jours en Bourgogne dans notre centre de ressourcement: lieu où la magie centre spontanément le visiteur, le voyageur, le participant. Vivre et oser vivre en est le thème:ma vie, le sens de mon destin aujourd'hui, ma place et le lien avec la nature, cette énergie de notre Mère la terre qui sollicite notre union, notre communion, notre paix. Vivre et accepter qui je suis, qui tu es. Inconditionnellement.  Laisser l'émotion être spontanée et tel l'enfant... [Lire la suite]
Posté par MF Oleary à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2018

Gratitude

J'écoute, et je lis les témoignages autour du nouveau livre de Charles Juliet. Intitulé Gratitude.  Je ne l'ai pas lu.  Mais la gratitude est à chacun de mes pas, de mes paroles, de mes pensées.  Et je vais au quotidien dans des rencontres de gens aimants, simples, peut-être  intérieurement, une forme de misère du monde mais oh combien donnés à l'instant.  Ces instants où chacun est dans sa sincérité et vit le  plaisir de témoigner et n'a pas peur de dire  qui lui a tendu la main et lui a donné vie. ... [Lire la suite]
Posté par MF Oleary à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 janvier 2018

Meilleurs Voeux 2018 ou la parole de l'ainé.....

Bonsoir... je passe ce début 2018 dans la douceur d'une famille accompagnée d'enfants, huitres, sanglier et bûche, tout cela en buvant du champagne et  en écoutant les rires heureux de deux petites filles, Salomé et Amalia, déguisées en fées, semeuses d'espérance et de renouveau... et défilent les premiers jours de l'année et les heures passent, la galette des rois de dimanche, le sept, au Beauvais, accompagné des contes sages et humoristiques ,racontés par Daniel Mourocq devant les compositions fractales d'Elisabeth Lescaudron... [Lire la suite]
Posté par MF Oleary à 20:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 novembre 2017

une route, des routes, la route.....

Cela a débuté très jeune à Montréal, il n'y avait pas ces immenses constructions-buldings des temps modernes rue Sainte-Catherine ou Boulevard Dorchester,devant lequel le regard cherche le sens de son individualité, des parcs nous accueillaient et nous jouions au baseball ou l'hiver aux solos de la lune, patinant sous les étoiles, la route de l'insouciance au son d'une valse de Strauss sur la patinoire du parc de mon quartier....  Silencieuse, il faisait nuit et les rues tranquilles et dans la ville, la poésie des chercheurs... [Lire la suite]
Posté par MF Oleary à 10:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2017

de Pointe Frégate à Saint-Saulge en passant par le lac Saint-Jean...

ou la beauté de l'automne...   J'étais assise sur un banc à Roberval devant le lac Saint-Jean et un monsieur âgé vient près de moi et  me glisse à l'oreille:"c'est mon lac, c'est mon lac et comme il est beau." Je passe la demi-journée à  le contempler, silencieuse et émerveillée: oui, c'est beau...c'est vraiment très beau et les mots n'ont pas de sens devant la grandeur de cette majesté offerte à mon regard.  Je suis entre deux mondes ou les pieds d'un continent appellé le vieux monde sont venus rejoindre... [Lire la suite]
Posté par MF Oleary à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2017

SE RESSOURCER EN BOURGOGNE---accueil enchanteur au Beauvais-Saint-Saulge

SE RESSOURCER VOYAGER EN BOURGOGNE ROUTE DES VINS,du PATRIMOINE, DES FORETS, DES LACS et……du CORPS ABANDONNE A SON MOUVEMENT …   A  Saint-Saulge, Nièvre, France, Le Beauvais vous accueille,   du mercredi 27 septembre,12heures, au mercredi 4 octobre,10h   Rééquilibrer et harmoniser son corps retrouver la joie et le  plaisir de vivre… En Automne prendre soin de soi, s’initier à l’art de la détox…….et cultiver le bonheur.   Avec Marie-France O’Leary, énergéticienne, Corinne Pont,... [Lire la suite]
Posté par MF Oleary à 18:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2017

La bonne conscience....ou...La Conscience......

Tant qu'il y aura sur notre planète un seul hôpital psychiatrique, une seule prison, un seul tribunal, nous ne pouvons pas nous dire "humains": nous ne savons pas aimer. Mais j'ai une morale, d'un côté du lit, le bien, de l'autre le mal et j'ai toujours raison. C'est ainsi que dans les discussions d'une soirée ou d'une journée, il est impossible de s'entendre et depuis des décennies nous nageons dans des eaux opaques ou nous nous enfermons dans nos tours barbelées et après????L'intéret de chacun, l'intéret de tous, l'harmonie,... [Lire la suite]
Posté par MF Oleary à 15:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2017

le pardon instantané

Il y a quelques jours, je rencontrais une jeune dame qui élaborait sous mon regard ahuri une théorie du pardon:"les différents paliers du pardon  sont des couches à enlever de soi une à une."  Autrement dit avec une telle attitude, il ne peut y avoir de pardon et se justifient les rancunes, les ressentiments et l'impossibilité d'aimer.  Chacun y va de sa vengeance personnelle et nous enracinons les rôles de victime-bourreau dans notre propre inconscient et dans l'inconscient collectif avec une jouissance... [Lire la suite]
Posté par MF Oleary à 10:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2017

ces femmes qui n'aiment pas les femmes

Il est étrange de ressentir qu'une femme peut ne pas aimer la femme et en vibrer de plaisir.  En humiliant, en harcelant celle qui sur son chemin prend plaisir à être femme.  Les faits sont multiples  qui nous parlent de cette aversion, de cette mysoginie pratiquée par des êtres qui en deviennent souvent des victimes. Appelons là: Ernestine. Ernestine est belle, joyeuse, légère, musicienne. Or sa voisine, résidant à l'étage supérieur de son appartement ,tape régulièrement du pied sur... [Lire la suite]
Posté par MF Oleary à 16:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 mars 2017

au printemps, pensées spontanées.....

Printemps, je te regarde, t'apprivoise, foule ton sol, mes pieds mouillés,l'immobilité rayonnant de nos arbres.  Bonjour à toi. Le monde des sens se transforme, l'odorat devient percutant, l'ouïe sensible, la beauté allège l'esprit et les ondes projetées dans l'univers reçoivent des messages de vie, un insolite instant de déchiffraghe de sa mission, de son destin. Notre mission, notre destin, quand les bâteaux coulent, les amitiés ayant souffert mille morts successives et mille renaissances toutes aussi vives et... [Lire la suite]
Posté par MF Oleary à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]