Plonger dans l'utérus de la vie donne du sens à notre aventure humaine et dans l'essence du sens, notre chaos intérieur devient une matière alchimique, légère à transmuter.  Je ne connaissais pas Forum 104 avant d'y avoir été conviée par une de  nos élèves, intiatrice de l'association "nais-sens" sise à Paris.  Ce fut un coup de coeur quasi immédiat fêté au bistrot du coin en rendant hommage à la vie qui coule en ce doux pays de France dans la multiplicité de ses vignobles.  Il y avait un an.  L'une des membres de cette équipe dynamique et créatrice de lien m'invita à écrire un article dans ce deuxième numéro de leur revue consacrée aux chemins du sens.  Nous sommes près d'une cinquantaine de chercheurs, d'orientations spirituelles multiples et diverses ,à avoir écrit, réfléchi, méditer sur ce thème, à partager nos ressentis dans un sommaire incarnant "La quête de sens ou la soif de vie"," Les traditions en dialogue", "Au quotidien des clés pour donner sens à ma vie"," L'acte et le sens au sein de notre société","Le non-sens au coeur de nos vies", Vers une nouvelle conscience."  Des noms connus, inconnus mais chaque article est en lui-même une réflexion contemporaine d'une terre désireuse de ne plus contempler les ténèbres du genre humain mais la lumière qui vibre en chacun d'entre nous.  Donner du sens.  Savoir que notre corps nous appartient, que nous avons à nous réapproprier notre liberté d'homme et de femme incarnés et ne plus permettre aux forces destructrices de nous lapider notre espoir de fraternité,de guérison, de solidarité, d'amour.  Il y a quotidiennement des situations étouffantes, oppressantes et nous avons, il me semble mission dans le banal de nos répétitions journalières à tendre la main au démuni, à nous laisser toucher par la souffrance parce que nous savons que l'alliance est la base de notre condition humaine et sans cette alliance inconditionnelle, notre bâteau est à la dérive sur de mers incontrolables qui nous anéantissent avant de les avoir trop souvent dépistées.  Il y a dans la multiplicité des propositions émises dans les écrits de la revue Présence un engrais naturel, un terreau comme le souligne le directeur de la revue, oui un terreau commun.  Nous communions dans le même temps, celui d'un instant aimant qui se conjugue en un autre instant aimant, aimantant notre désir de vivre autrement et la certitude de la nécessite de l'alliance.Parler le langage de notre coeur car de nuit comme de jour veillent des femmes et des hommes dont le souffle chante l'espoir d'une page à écrire ensemble, à partager nos différences afin que naissent des tailleurs de pierre aptes à bâtir et à créer une cathédrale où il fera chaud et bon de se rassembler quand sonnent les cloches de toutes nos paroisses d'Amérique et d'Europe, d'Afrique et d'Asie et de l'Océanie.  Espoir d'un rendez-vous dans le don de nos coeurs aimants....tel est le sens donné à la parution du deuxième numéro de  la revue "Présence" et à l'alliance humaine que nous propose l'équipe de Forum 104. je veux y croire et toi????

www.nomade-de-la-terre.com