Je n'ai jamais reçu autant de téléphones qu'en ce jour car j'ai été piratée sur internet, mes courriels ne sont plus miens, où vont-ils, où sont-ils, qui les lit, qui les touche, qui viole mon intimité avec subtilité, intelligence, adresse, tout cela pour de l'argent, oui de l'argent, le même cri de partout hante notre esprit, l'argent, notre langue, notre communication, ce soir en Avignon, deux spectacles annulés, perdre un statut hors cadre, hors norme, c'est une perte d'argent, une réelle perte d'une économie instable, alors quelque part se met en place un groupe de femmes, d'hommes, au nom de "Dieu est bon", leur mot de passe, allez chercher dans les esprits au profit  de la détresse humaine des sous pour nourrir une identité cachée sur notre planète, qui etes-vous,mais qui êtes-vous ,messieurs , mesdames les pirates de l'informatique????Quels sont vos mobiles, vos intérêts? Un ami a joué le jeu, un psychiatre, un anthropologue,  il répond à madame ou monsieur le ou la pirate, propose de verser deux mille euros, soumet un code, et en face le ou la pirate donne son adresse,  un pays, la Grèce, un nom Déborah, le lieu du dépot, la Western Union, tout y est, mais alors raconte, raconte pourquoi tu te caches derrière ton écran, pourquoi tu te caches derrière ta colère mais qui caches-tu, mais que caches-tu?"Le pirate grec de l'origine est un razzieur de côtes, un faiseur de raids par mer, le mot est grec et signifie initalement "celui qui entreprend", "celui qui tente fortune".  L'aventure était sur la mer. " Le "peirates" est un aventurier, un découvreur et un pionnier.  Ulysse, Jason sont le pendant de Thorwald, d'Eric le Rouge et de Leif l'Heureux, puis des merveilleux navigateurs européens des XVème et XVIème siècles.  Tous ces marins-là, ces entreprenants, ces peirates  constituent très exactement l'aventurier aux sens que nous donnons à ce mot: rôle qui comporte une part admirable, civilisatrice, et une autre menant aux pires excès, la cupidité."Souffle vent, passent les nuages, voguent les uns et les autres et ce désir de s'introduire à son insu dans le coeur et le corps de l'autre, notre besoin de posséder, de prendre, d'avoir....Au nom de Dieu, l'avoir et le mensonge de l'âme, d'où viennent-ils ces pirates de l'ombre, ceux qui te surprennent quand tu ouvres ton coeur et n'a d'autre désir que de connaître, de trouver celui qui se cache, les colins-maillards de l'enfance, donne ton coeur, donne ton âme mais à qui...à la vie, à cette vie où d'obscurs labyrinthes peuplent des intelligences peturbées par le besoin de posséder et trop peu ouvertes à la grâce de l'amour ou à la curiosité de l'autre.  Connaître l'histoire de celui qui pénètre comme un voleur par une fenêtre ou en forçant une porte et usurpe des identités qu'il tente de séduire au nom de la misère.  Alors que nous pourrions partager l'instant autrement, ces scénarios répétitifs et peu inventifs, cet ami qui tout au long du jour a répondu avec humour à nos mystérieux pirates, puis tous ceux et toutes celles qui au quatre coins du monde demandent quelques nouvelles de moi, tandis que sur place une amie affolée croit que j'ai été enlevée..oui à Saint-Saulge, l'imagination aventurière de chacun multiplie les contes et autres poésies que provoque le mythe du pirate, fut-il d'hier ou d'aujourd'hui.  J'ai parlé à des amis éloignés, du Canada , de France, arrivant de Mongolie, des amoureux d'antan se manifestant curieusement et je relis ce soir des extraits de l'histoire mondiale des pirates:"son navire est seul au monde, il ne peut compter que sur sa force."  Ainsi en est-il de ce ou de cette pirate qui s'est introduit chez moi à mon insu et que j'invite ce soir à venir me rencontrer, à partager notre  parole  et peut-être à comprendre les mobiles qui sous-tendent notre relation à autrui.  J'aime ma solitude et le vert des arbres.  Je suis heureuse du vivre avec et devant tant de beauté, je souris au bleu de l'ombragé des nuages qui introduisent lentement la douceur de notre nuit.